Programme de nutrition au Soudan du Sud

Lors de la Naissance du Prince Charles en 2020, de nombreuses personnes ont fait preuve de générosité en faisant un don.Il y a tout juste un an, le Prince Guillaume et la Princesse Stéphanie remettaient un chèque à Mme Marie-Josée Jacobs, présidente de Caritas Luxembourg, afin de soutenir des projets d’aide à l’enfance mis en œuvre par Caritas Luxembourg au Soudan du Sud.

Grâce à ces dons, le programme de nutrition de Caritas Luxembourg au Soudan du Sud a pu être cofinancé par le Ministère des Affaires étrangères et européennes.
Plus d’un million d’enfants souffrent de malnutrition aiguë dans ce pays où un enfant sur dix meurt en dessous de l’âge de 5 ans.
La guerre a entraîné une augmentation de l‘insécurité sur les routes, rendant difficile l’accès et donc l’approvisionnement des zones les plus touchées par la famine.
Ces dons ont donc eu un effet multiplicateur considérable :
• Plus de 1.000 petits enfants identifiés comme souffrant de la faim ont été traités
• 17 séances d’éducation nutritionnelle ont été organisées dans les villages
• 40 mamans éducatrices ont été formées à la sensibilisation d’autres mamans sur la nutrition et l’hygiène
• 450 femmes enceintes et allaitantes et 800 enfants ont reçu des compléments alimentaires
• 500 fermiers ont été formés à des meilleures pratiques agricoles
• 24 sessions de dépistage nutritionnel ont été organisées
• 5.000 enfants ont été dépistés pour la malnutrition.